mardi 31 janvier 2017

45 - Voeux du maire

Le maire d'Olliergues nous propose le liens de la vidéo de ses voeux:


VIDEO 



Pour les plus impatients rendez vous à la minute 1"51 pour voir Olliergues 2030



vendredi 2 décembre 2016

ETAT du blog : merci !!!

Ce Blog existe depuis le 30 septembre 2014 et a donc plus de deux ans d'informations sur ce projet de requalification-redynamisation… re-tout d'Olliergues



Merci de votre attention, de votre suivi et de temps à autre, de votre soutien, ça fait toujours plaisir
 (commentaire : Merci pour ce blog qui permet à tout un chacun de suivre le concept et l'avancement de ce projet plus que novateur. On compte sur vous pour nous tenir informés…jusqu'a l'inauguration ;-) )


n'hésitez pas à diffuser cette expérience, ces infos autour de vous et montrer que l'urbanisme raisonné et volontaire existe en milieu rural.

jeudi 24 novembre 2016

43 - un jardin à défricher ? Kezako

Cela consiste à regarder et diagnostiquer la végétation en place qui n'est pas constitué que d'orties, de lierres et de ronces (et quand bien même, car ces plantes ont des qualités inexploitées…), mais bien aussi d'essences savamment installées, jardinés fut un temps. Défricher, c'est diagnostiquer et ne pas mettre tout dans le même paquet, et envisager par exemple la greffe de certains fruitiers ou le bouturage de certains rosiers en place.





Les jardins du centre-bourg D'olliergues sont une richesse, et pour certains, des pépites… Alors,  pourquoi s'en priver ?!









42 - les Vues de paysage, un potentiel inexploité


"Pour la paysagiste Chloé Termier (collaboratrice de Xavier Bonnet, A3 Paysage), “il convient d’amener une trouée de lumière dans la rue Rhin-Danube.” Pour cette halle, acier galvanisé et matériaux clairs trancheront avec le côté sombre de la rue, un revêtement central de couleur sombre mettra davantage en valeur le paysage d’Olliergues avec une place en pavés de granit en accord avec ceux déjà utilisés sur l’autre place du village.

“Afin de favoriser l’impression de se jeter dans la Dore, nous n’installerons pas de garde-corps habituellement utilisé pour ces belvédères. Le procédé que l’on trouve dans les jardins à l’anglaise (le "Ha Ha" ou "saut de loup") sera privilégié avec la réutilisation des pierres de démolition”
Effet de surprise garanti en toute sécurité !"                   ( n°30 du parc Livradois Forez)